Gagnant 2008 - Meilleur du Salon


Cette magnifique propriété au bord de l’eau anciennement nommée «La ferme LeBlanc» a une histoire forte intéressante. Meublée de toutes les dernières modernités d’aujourd’hui, nous avons quand même voulu préserver le charme ancien de cette auberge de campagne. La chambre numéro 3 en est un exemple. Nous avons réussi à garder la beauté originale et le décor de cette chambre. Entre nous c'est notre chambre favorite!


Salle « Alyre-à-Léon »

Selon nos trouvailles, Léon Allain, (Né, juin 1812) fut le premier à s’installer dans l’emplacement arrière actuel de cette propriété en 1835, qui devenu éventuellement la ferme LeBlanc. Le couple n’a pas eu d’enfants mais a adopté une fille Susanne (Bastarache – né en décembre 1849)

À cette époque, Léon Allain avait embauché Mélème LeBlanc, (Né, mars 1845) Celui-ci devenu amoureux de Suzanne et l'épousa le 26 novembre 1867 à Bouctouche. Mélème et Suzanne ont donné naissance à 14 enfants. Selon nos informations, la maison actuelle fut bâtie entre 1875 et 1880 car Léon, né en 1880, fut le premier à naître dans la maison actuelle.

Léon et Valentine eurent 10 enfants. Alyre, le 7ième de la famille, (né le 17 juillet 1916) était un jeune gars qui aimait taquiner et jouer des tours. Alyre trouva sa douce moitié Florence (LeBlanc de St Paul) et le 17 février 1942, les deux se mariaient à l’église de Bouctouche.

Alyre et Florence LeBlanc, ont donné naissance à un fils, Paul et ont pris un garçon à élever, Hervé Mills. Les deux, un couple fantastique, sont encore très vigoureux et demeurent présentement à la Villa Mgr. Désiré Allain à Bouctouche.

Pour cette raison, nous avons dédié le vieux parloir, situé dans la partie originale de la maison «Salle Alyre-à-Léon»

Salle Alyre-à-Léon